samedi 5 avril 2014

Le zoo d'Auckland, c'est super cool. Y'a des canards et même des poules.



(Est-ce que les mini pingouins bleus de l'Ile du Sud sont plus mignon que les pingouins de Madagascar? OUI.)

Dimanche avec Professeur Flaxou, on savait pas quoi faire et il faisait beau, alors on est allés faire un brunch et ensuite on est allés au zoo.

(Ceci n'est pas une chanson de Lou Reed.)

A la base, on est allés au zoo parce qu'il y a des bébés panda roux qui viennent de naître en janvier et que j'ai poussé des cris supersoniques à la vue de cette vidéo:


(Oui je suis abonnée à la chaîne Youtube du zoo d'Auckland, franchement tu devrais aussi, y'a des bébés animaux PARTOUT.)

Donc on s'est dit qu'on irait voir les bébés panda roux, finalement (et malgré des détours vers leur enclos toutes les 45 minutes) on n'a vu que les parents:






Mais le panda roux a cela de cool que c'est un animal qui ne cesse jamais d'être mignon.

Un peu comme les suricates:




(Oh mais qu'est-ce qu'il est trognon avec son petit museau tout barbouillé de sang!)

Ou encore les loutres:



(Alias les carnivores sanguinaires psychopathes les plus choupi du monde.)

Ce qui est cool avec les visites au zoo le dimanche, c'est qu'on peut voir plein de bébés animaux, mais aussi plein de bébés humains. Et, disons-le tout de suite, l'exposition à des spécimens tous plus adorables les uns que les autres (barrettes dans les cheveux, robes avec des cerises, grosses lunettes en plastique, la compétition était féroce c'est moi qui te le dis) n'a pas eu l'effet auquel on pourrait s'attendre sur mon utérus.

Par contre, il a eu un effet très étrange sur Professeur Flaxou, qui a passé toute la journée à regarder des familles avec une tête comme ça:


Quelque chose me dit que l'un d'entre nous a une horloge biologique qui le démange.

(Moi ça va, je passe régulièrement du temps avec ma nièce sur Skype, je suis CAL-MEE.)

Au zoo, on a évidemment vu des animaux exotiques, comme cette girafe qui galère pour boire dans une flaque:


Ou bien cette moitié de tigre:


Ou encore ce singe posé relax:


Coucou les reptilophobes:


Et un lémurien qui semble méditer sur le sens de la vie:


Et puis soudain, une poule:




(Ah ben dis donc je suis bien contente qu'on ait pris la voiture pour venir voir ça.)

Bon, tout ça c'est bien joli, mais nous, on est surtout venus pour voir toutes les merveilles de la faune locale.

Après un petit détour dans l'enclos des animaux Aussies (oui, j'ai bien dit DANS l'enclos):


(Oh mais salut toi!)

On s'amuse bien, quand les pigeons nous montrent pas leur cul:


(Grossier personnage.)




 Mais par contre, les gros oiseaux, on les touche pas:


(Il avait l'oeil fourbe.)

Mais après tout ça, on est vite allés faire un tour chez la faune Kiwie.

Car les animaux en Zélandie sont très souvent endémiques, et (ça va ensemble) presque toujours menacés d'extinction.

On peut dire merci aux premiers colons Européens qui ont débarqué dans un pays où il n'y avait pas de mammifères (à part les chiens des Maoris, qui avaient été ramenés de Polynésie) et qui se sont dit:

- Oh ben dis donc Jean-Michel y'en a des oiseaux par ici! Ça piaille, ça piaille, on se demande bien pourquoi j'ai laissé ma femme en Angleterre dis donc!
(rire gras)
- Bon amène-moi des martres et des visons, ça va nous calmer tout ce p'tit monde vite fait.

(En vrai, les visons ont été importés pour lutter contre la prolifération des rats (également importés). Donc, pour corriger leur connerie initiale, les colons ont surenchéri avec un truc encore plus con: importer un mammifère carnivore dans un pays où on trouve des milliers d'espèces d'oiseaux qui ont vécu sans prédateurs pendant des millénaires, en se disant que les visons, ils vont être sympa, ils vont aller s'attaquer aux griffes et aux dents des rats plutôt que d'aller piller des nids bien peinards.)

Autant dire que, pour croiser un kiwi au détour d'un buisson dans le bush, faut te lever tôt.

(En fait les kiwis sont nocturnes, donc techniquement faut te coucher tard, mais enfin tu vois ce que je veux dire.)

Le zoo d'Auckland, en plus de te montrer les différents spécimens natifs de Nouvelle-Zélande qui seront bientôt tous morts par ta faute, se retrousse aussi les manches pour garder ces espèces en vie, entretient un très ambitieux programme de reproduction, et emploie de nombreux scientifiques qui étudient les possibilités de réintroduction de certains animaux du zoo dans la nature néo-zélandaise.

(Mais sur le long terme, hein. On se fait pas chier à élever des bébés kiwis pour qu'ils aillent se faire bouffer par un vison à peine débarqués dans le bush.)

D'ailleurs, petit aparté: si tu viens en Nouvelle-Zélande, il ne faudra pas t'étonner si la population entière déteste les rats, opossums, furets, belettes, lapins et visons, puisque ces derniers sont à eux seuls responsables de la disparition d'une très grande partie de la faune locale néo-zélandaise, et sont également la raison qui empêche la réintroduction de ces espèces dans la nature.

Donc, lors de tes balades dans le bush, il faudra t'habituer à voir des pièges à rongeurs un peu partout et des avertissements qu'il ne faut pas manger le poison dans les pièges (bonne idée), à contempler des opossums morts un peu partout sur les routes, et à voir les amateurs de chasse participer à des véritables massacres de lapins. Pas de compassion pour les nuisibles dans ce pays, aussi mignons soient-ils.

Pour en savoir plus, ça se passe par ici, au département de la conservation.

On a donc pu observer des animaux fascinants et exotiques, comme le whio, qui est un...canard.


Voilà. Juste un bête canard.

Il est spécial parce qu'il existe juste en Nouvelle-Zélande et qu'il est presque mort et aussi parce que soi-disant il est bleu, alors que non, trop pas (ou alors c'est moi qui suis daltonienne mais pardon ce canard est gris bordel.)


(Je me sens trop arnaquée par mes billets de 10 dollars.)

On a aussi vu des trucs super excitants, comme le pukeko, un oiseau tellement rare qu'on en voit partout sur les bords des routes:


(C'TE BLAGUE.)

On a aussi vu les lézards qui squattent le porche chez moi:


(C'TE BLAGUE numéro deux.)

Mais aussi un lézard à deux queues:


(Bon j'avoue ça c'est cool.)

Et puis cet adorable perroquet sociopathe carnivore qu'est le kea:


(Aura des ténèbres +5)

Un oiseau qui fait des tours de magie avec son plumage, parce que de dehors il est tout moche et vert caca, mais il déploie ses ailes et là (attention prépare-toi, ça va aller très vite):

ET...


HOP!


(Magie)

On a aussi vu tout plein de kakas (ha ce nom, mais je te jure je m'en remets pas).


(Parfaitement synchronisés.)

(Mon éducation Disney me pousse à penser qu'ils vont se mettre à chanter d'un moment à l'autre.)

On a aussi vu des anguilles bien flippantes:



Un iguane charmant:


(T'as de beaux yeux, tu sais.)

Et un héron.


(Comment ça valait trop le coup de déménager à l'autre bout du monde pour voir des trucs aussi exotiques qu'un HÉRON.)

Bon, à ce stade, comme je commençais à me sentir un peu karna d'avoir aligné vingt-cinq dollars pour qu'on me montre des lézards et des échassiers, j'ai fait un tour dans l'enclos nocturne, et là, infarctus:


Oh bah dis donc il a l'air bien gros le weta géant, je me demande où il peut bien se cacher dans sa boîte toute noire, peut-être pas loin du plafo...oh.


(MOURIR.)

(Tu m'étonnes que ce truc soit en voie d'extinction. Le jour où j'en vois un dans ma maison, je peux te garantir que je vais pas le foutre sous un saladier et le larguer dans le jardin.)

Et puis, juste quand j'étais sur le point de sortir en courant, LE MIRACLE:


Après une séance de l'an dernier super frustrante où Professeur Flaxou et moi étions restés plantés comme des haricots pendant une-demi heure, pour finalement tout juste entr'apercevoir l'ombre d'un cul poilu dans les fourrées, là, on n'avait même pas encore eu le temps de faire de la buée sur les vitres que monsieur le kiwi est venu se pavaner juste devant nos gueules!


(Par contre un kiwi ça bouge très très vite et je te rappelle qu'il faisait noir, donc tu excuseras mes photos floues.)

C'était quand même un très grand moment.

video

(Tu noteras les sons mélodieux de l'appareil photo de la Japonaise à côté de moi, qui donne mais alors tout ce qu'elle a.)

Un petit fun fact avant la fin de cet article: les kiwis sont les animaux qui ont le plus gros ratio taille de l'oeuf/taille de la mère au monde, voir photo ci-dessous pour l'échelle (sachant qu'un kiwi adulte fait grosso modo la taille d'une poule):


Donc la prochaine fois que tu te plaindras de ton accouchement sans péridurale, j'espère que tu auras une petite pensée émue pour maman kiwi.

PS: Les fontaines du zoo sont toujours censée être des pousses de fougères, et elles me font toujours très violemment penser à autre chose qu'à des fougères:


Mais après, c'est peut-être juste moi.

2 commentaires:

  1. En examinant de près ton dernier clip, j'ai enfin compris dans quel cas un ensemble de fontaines pouvait raisonnablement être qualifié de "système aqueux".
    Merci à ton beau blog pédagogique !

    RépondreSupprimer